LES 5 TRÉSORS À DÉCOUVRIR APRÈS LE CONFINEMENT

#5 Le Cabanon du Corbusier et la Villa E-1027 d'Eileen Gray

ATHILIE · Lundi 11 MAI 2020 · TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 8 MINUTES

Nous avons décidé de mettre en lumière 5 numéros sur des lieux cultes à visiter après le confinement entre art, architecture et humain à travers des photos, des vidéos méconnues du grand public. Cette belle aventure se termine à Roquebrune-Cap-Martin et tout particulièrement sur le site de l’association Cap Moderne, depuis 2018 le site est classé aux monuments nationaux. Nous aurions pu vous parler comme dans les précédents articles d’une seule construction.

Chez Athilie nous sommes généreux et pour ce dernier numéro nous avons choisi de vous présenter les 3 joyaux de l’architecture moderne, fruit de l’amitié, du talent, de l’audace et de la passion : la villa E-1027 d’Eileen Gray et Jean Badovici, le Cabanon et les unités de camping du Corbusier et l’Étoile de Mer.

La villa E-1027 d'Eileen Gray et Jean Badovici, Roquebrune-Cap-Martin (06)

La villa E-1027 d'Eileen Gray et Jean Badovici, Roquebrune-Cap-Martin (06)

VILLA E-1027 : ICÔNE DE L'ARCHITECTURE MODERNE

La villa E-1027 est une maison de bord de mer, accessible seulement par le sentier du littoral. L’architecte-décoratrice Eileen Gray et l’architecte Jean Badovici nous offrent l’exemple parfait de l’architecture moderne des années 1930. Eileen Gray épaulé par Jean Badovici commencent à travailler en 1942 sur l’étude d’un nouveau projet : la construction et la décoration d’une maison secondaire moderne pour Badovici. Ce projet va permettre à la talentueuse Eileen Gray de dessiner tous le mobilier, du mobilier fixe ou mobile indissociable de la villa, mais aussi de s’initier à l’architecture.

Les travaux commencent en 1926 tout comme l’histoire d’amour entre Jean Badovici et Eileen Gray qui va leur inspirer le nom de la villa : E pour Eileen, 10 pour le J de Jean (10e lettre de l'alphabet), 2 pour le B de Badovici, 7 pour le G de Gray. Leur histoire a inspiré un film sorti en 2015 : The Price of Desire.

Aujourd’hui la villa, ses fresques et ses extérieurs ont été classé au titre des monuments historiques et a obtenu le Label « Patrimoine du XXe siècle ».

 

Dans la photo ci-dessous : le fauteuil Transat, le fauteuil Bibendum, le banc Monte-Carlo, la table Rivoli, le tapis Centimètre, la table bureau en liège, les chaises de salle à manger.

La villa E-1027 et le mobilier d'Eileen Gray pour Jean Badovici, Roquebrune-Cap-Martin (06)

La villa E-1027 et le mobilier d'Eileen Gray pour Jean Badovici, Roquebrune-Cap-Martin (06)

« Quand on voit (...) ces intérieurs où tout semble répondre à un strict et froid calcul (...), on se demande si l'homme pourrait se satisfaire d'y demeurer. (...) Il fallait (...) chercher à créer une atmosphère intérieure en harmonie avec les raffinements de la vie intime moderne. »

Jean BADOVICI - De l'éclectisme au doute.

La villa E-1027 d'Eileen Gray et Jean Badovici, Roquebrune-Cap-Martin (06)

« Chacun, même dans une maison de dimension réduite, doit pouvoir rester libre, indépendant. Il doit avoir l'impression d'être seul. »

Eileen GRAY - De l'éclectisme au doute.

La villa E-1027 d'Eileen Gray et Jean Badovici, Roquebrune-Cap-Martin (06)

L’ARRIVÉE DU CORBUSIER ET DE THOMAS REBUTATO

Eileen Gray quitte Jean Badovici et la villa E-1027 en 1932. Lui restera dans sa villa jusqu’à sa mort et elle construira à Menton sa propre maison, la villa Tempe à Païa. Badovici accueillera a plusieurs reprises Le Corbusier et sa femme. À partir de 1938, Le Corbusier va peindre plusieurs fresques sur les murs de la villa, encouragé par Badovici mais désapprouvé par Eileen Gray. Fresques qu’il restaurera lui-même après la guerre en 1949 et 1963.

En parallèle de cette histoire et juste à côté de la villa, Thomas Rebutato ouvre en 1949 l’Étoile de Mer, son premier client c’est Le Corbusier, hôte de Badovici. En 1952, avec l’autorisation de Rebutato, Le Corbusier installe son Cabanon sur son terrain. Le cabanon est collé et communique par une porte avec l’Étoile de Mer.

Thomas Rebutato derrière le bar de son Étoile de Mer, Roquebrune-Cap-Martin (06)

LE CABANON : CELLULE MINIMUM

Le cabanon du Corbusier à l’aspect rustique, les murs extérieurs en bardage de pin tranche avec le blanc de ses œuvre architecturales modernes. Le Cabanon associe l’esprit des cabanes avec le fonctionnalisme de l’architecte moderne. Tout est résumé dans une cellule carrée de 3,66 x 3,66 mètres et de 2,26 mètres de hauteur, mesures établies à partir du Modulor. On retrouve un coin-repos, un coin-travail, un coin salle d’eau. Côté mobilier : un couchage, une table, et quelques rangements. Le Corbusier emploie la couleur pour créer une sobriété joyeuse. Le Cabanon a été pré-fabriqué en Corse puis assemblé sur place. L’intérieur exclusivement en bois, est éclairé par deux petites fenêtres, l’une d’elle cadrée sur la Méditerranée. Le Corbusier veut vivre en osmose avec la nature et installe sa douche à l’extérieur du Cabanon.

Le cabanon du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

Le cabanon du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

« J’ai un château sur la Côte d’Azur, qui a 3,66 mètres par 3,66 mètres. C’est pour ma femme, c’est extravagant de confort, de gentillesse. »

Le CORBUSIER

Le cabanon du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

Le cabanon du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

LE CABANON : ERGONOMIQUE ET FONCTIONNEL

Le Cabanon représente l’aboutissement d’une recherche sur la cellule minimum. Ce sujet est pile au cœur des préoccupations des architectes modernes du XXe siècle et renoue avec le mythe de la cabane primitive. Le Cabanon hymne à la sobriété est une œuvre d’art, un manifeste d’architecture moderne reconnu dans le monde entier. La maison Cassina a fait deux répliques du cabanon qui sont régulièrement exposés dans des musées. Le Corbusier ne s’arrête pas là et construit pour la famille Rebutato cinq unités de camping.

Les unités de camping du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

Les unités de camping du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

LES UNITÉS DE CAMPING

Les unités de camping constituent l’œuvre architecturale que Le Corbusier construit en 1951 en échange avec la famille Rebutato du terrain où fut placé son Cabanon à quelques mètres de là. Les unités de camping reprennent la plupart des principes de construction du Cabanon.

Le bâtiment longitudinal est composé d’une structure en bois abritant les cinq unités posées sur pilotis en béton armé. Ces unités sont le résultat des recherches de l’architecte sur un habitat de loisir modulaire et économique adapté au tourisme de masse. Les unités de 8m2 chacune peuvent loger jusqu’à 2 personnes, une grande baie inspirée de l’architecture moderne cadre le paysage somptueux de la Méditerranée.

Ces unités ont permis aux Rebutato d’enrichir leur terrain et d’accueillir des touristes attirés par le calme et la vie en bord de mer. 

Les unités de camping du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

« L'architecture actuelle s'occupe de la maison, de la maison ordinaire et courante pour hommes normaux et courants. Elle laisse tomber les palais. Voilà un signe des temps. »

Le CORBUSIER

Les unités de camping du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

La villa E-1027 sera ensuite vendue aux enchères et acquise en 1960 par une amie de Le Corbusier, à sa demande, pour en assurer la préservation.

Le Corbusier finira ses jours dans son Cabanon à Roquebrune-Cap-Martin, il décède d’une crise cardiaque lors de sa baignade quotidienne dans la Méditerranée et sera enterré avec sa femme au cimetière de Cap Martin après des obsèques officielles au Louvre.

Suite au décès du Corbusier, Thomas Rebutato construisit 3 petites cuisines sous les pilotis des Unités de Camping. À sa mort en 1971, Marguerite Rebutato conserva le « bar-sandwiches » et continue d’accueillir jusqu’en 1984 des touristes dans ces petites chambres.

Le cabanon du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

Le cabanon du Corbusier, Roquebrune-Cap-Martin (06)

Dès la fin du confinement rendez-vous dans ce lieu unique, Avenue Le Corbusier
06190 Roquebrune Cap-Martin
. La visite organisée par Cap Moderne est guidée et inclut toutes ces constructions. En bonus après la visite vous pourrez aller sur la plage du Buse, en nageant dans la Méditerranée, vous aurez une magnifique vue sur la villa E-1027, les Unités de camping, l’Étoile de mer et le Cabanon.

https://capmoderne.com/fr

Merci à Cap Moderne, le Centre des monuments nationaux, Roquebrune-Cap-Martin, Fondation Le Corbusier, Manuel Bougot.

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône