Athilie-articles-christo15.jpg

LES 5 ARTISTES LES PLUS INSPIRANTS DE L'ART-CHITECTURE

#1 Christo et Jeanne-Claude

ATHILIE · Samedi 11 Juillet 2020 · TEMPS DE LECTURE ESTIMÉ : 7 MINUTES

Nous aurions pu vous parler des super-stars de l’architecture : Jean Nouvel, Franck Gehry et de leurs oeuvres à couper le souffle.

Chez Athilie, nous vous proposons plutôt 5 nouveaux portraits : des artistes, des architectes, des designers, des créateurs, des inventeurs, des personnalités libres aux univers très personnels à travers des photos et des vidéos, parfois trop méconnus du grand public.

Nous commençons ce voyage ici, dans l’immense poésie des installations éphémères de Christo et Jeanne-Claude à travers le monde.

Voici nos projets coups de coeur de Christo et Jeanne-Claude.

Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-1972 | Photo : Wolfgang Volz

CHRISTO ET JEANNE-CLAUDE : LIBRES ET PASSIONNÉS

Christo est américain d’origine Bulgare, Jeanne-Claude est américaine, d’origine Française, Tous deux nés le 13 Juin 1935. Ils se rencontrent en 1958 à Paris pour ne plus jamais se quitter.

Christo mène des études d’arts : dessin, peinture, architecture, sculpture. Il vit à Paris grâce à la vente des portraits qu’il réalise mais en parallèle il travaille sur l’empaquetage et l’empilement d’objets. En 1960, ils donnent naissance à leur fils, et un an après ce sont les premiers projets d’enveloppement qui voient le jour. Ils déménageront définitivement à New-York en 1964.

 

Les oeuvres d’art temporaires de Christo et Jeanne-Claude aussi immenses soit-elles sont entièrement auto financées par la vente des dessins préparatoires à des musées, des galeries et des collectionneurs. Les artistes n’acceptent ni commande, ni parrainage. Ils souhaitent rester totalement libres.

Valley Curtain, Rifle, Colorado, 1970-1972 | Photo : Wolfgang Volz

VALLEY CURTAIN

Le Valley Curtain est un projet qui se déroule entre 1970 et 1972 dans le Colorado, à Rifle et tout particulièrement dans la chaîne de montagne Grand Hogback entre deux massifs Grand Junction et Glenwood Spring.

C’est un rideau en nylon orange hors normes de 12 783 m2.

Une centaine d’ouvriers, d’artisans et d’étudiants ont permis de réaliser ce rideau gigantesque en 28 mois. Le 11 août 1972, après un jour d’exposition, le rideau a dû être retiré à cause de vent violent.

Le Pont Neuf enveloppé, Paris, France, 1985 | Photo : Wolfgang Volz

LE PONT NEUF ENVELOPPÉ

À Paris, en septembre 1985. Plus de 300 professionnels (ouvriers, artisans et ingénieurs) ont travaillé sur l’enveloppement du plus vieux pont de Paris : le Pont Neuf de 154 mètres de long et ses 44 réverbères.

Le Pont Neuf enveloppé, c’est 41 800 m2 de tissu soyeux et doré fixé par 13 kilomètres de corde, elles-mêmes retenues par 12 tonnes de chaîne en acier autour des piliers sous l’eau.

À l’époque en 1982, Jacques Chirac maire de Paris avait refusé le projet, mais un de ses assistants a glissé l'approbation du permis dans une pile de papier, qu'il a signé par inadvertance en août 1984. Le Pont Neuf est resté 2 semaines enveloppé, mais cette oeuvre inédite restera gravée dans la mémoire des parisiens et des 3 millions de visiteurs venus pour l’occasion.

Le Pont Neuf aux infos en 1985 : les parisiens voulaient participer au rêve collectif.

Le Pont Neuf enveloppé, Paris, France, 1985 | Photo : Wolfgang Volz

« L'urgence d'être vu est d'autant plus grande que demain tout aura disparu… Personne ne peut acheter ces œuvres, personne ne peut les posséder, personne ne peut les commercialiser, personne ne peut vendre des billets pour les voir… Notre travail parle de liberté. »

CHRISTO

Dessin préparatoire de Christo pour le projet Surrounded Islands, Baie de Biscayne, Miami, 1982 | Photo: Wolfgang Volz

LES ÎLES ENTOURÉES

Surrounded Islands ou les îles entourées est un projet réalisé en 1983 à Miami dans la Baie de Biscayne. 11 îles de la baie ont été entourées de 603 870 m2 de tissu tissé rose flottant sur la surface de l’eau.

Une fois les autorisations obtenues, l’équipe des artistes a du retirer 40 tonnes de débris des îles, qui servent habituellement de décharge. Plus de 430 personnes ont travaillé sur ce projet totalement financé par les artistes. Les îles sont restées entourées deux semaines. Christo qui parle de son projet mieux que personne.

Surrounded Islands, Baie de Biscayne, Miami, 1982 | Photo: Wolfgang Volz

« Aucun artiste de l’histoire n’a passé autant de temps à voyager pour se présenter lui-même ainsi que son œuvre. Le succès de ses projets auprès du public […] est dû d’une part à sa facilité de contact et à ses dons naturels de pédagogue. Il fut le premier créateur à étudier de lui-même l’impact tant humain qu’environnemental de ses projets. La plupart des artistes pensent que l’éducation du public prend trop de temps au détriment de leur travail. »

Albert ELSEN

Running Fence, Sonoma and Marin Counties, California, 1972-76 Photo: Still from the film "Running Fence" by Albert and David Maysles and Charlotte Zwerin

RUNNING FENCE

Running Fence, est sans doute le projet le plus titanesque de Christo. Il s’agit d’un ruban en nylon blanc de 5,5 mètres de hauteur qui parcoure 39,4 kilomètres accroché à des câbles d’acier. L’oeuvre parcoure la Californie jusqu’à l’océan.

Les artistes ont négocié pendant 42 mois pour que les propriétaires des terrains et la justice américaine accepte leur oeuvre monumentale. Installé le 10 Septembre 1976 le Running Fence sera retiré 14 jours plus tard sans laisser aucune trace.

 

À l’époque où le projet Running Fence faisait polémique en Californie.

Running Fence, Sonoma and Marin Counties, California, 1972-76 Photo: Wolfgang Volz

« Mon art est le résultat d’une réflexion et d’une intuition esthétique imposée à un environnement naturel et construit. »

CHRISTO

The Umbrellas, Japan-USA, 1984-91 Photo: Wolfgang Volz

UMBRELLAS

The Umbrellas est un projet environnemental qui a vu le jour en 1991 simultanément dans deux pays différents. Les artistes et leurs équipes ont érigés 3 100 parapluies, bleus au Japon et jaunes en Californie.

Ces parapluies représentent les similitudes et les différences des modes de vie et l’exploitation des terres, de ces deux pays. Les parapluie resteront installés 18 jours avant d’être retirés. Ce projet a couté environ 26 millions de dollars aux artistes et a attiré 3 millions de visiteurs.

 

Les infos ont parlées de the Umbrellas.

The Umbrellas, Japan-USA, 1984-91 Photo: Wolfgang Volz

Christo nous a quitté il y a quelques semaines, et si ses oeuvres sont éphémères, l’expérience elle, est immortelle.

Cette semaine nous avons eu la chance de poursuivre cette aventure au Centre Georges Pompidou qui lui consacre une superbe exposition, et plus particulièrement sur l’empaquetage du Pont Neuf à Paris. Allez-y ! L’exposition court jusqu’au 19 Octobre.

C’est beau, intelligent, amoureux, fascinant et inspirant.

Avant son décès, Christo avait prévu d’empaqueter l’Arc de Triomphe, ce projet verra le jour en septembre 2021.

 

Toutes les informations pour préparer votre visite.

https://christojeanneclaude.net/

Merci à Christo et Jeanne-Claude et au centre Georges Pompidou.

  • Noir Icône Instagram
  • Noir Facebook Icône
  • Noir Twitter Icon
  • Noir LinkedIn Icône